Généralités sur la taille de formation

Par Olivier BRUNET
mardi 27 avril 2010
par  Olivier BRUNET

(Arbres de demi tige et de haute tige)

La taille de formation est essentielle pendant les premières années de la vie d’un arbre fruitier.

Cette taille à pour but de donner à l’arbre fruitier la direction de ses futures branches maîtresses (les charpentières) pour que dans sa vie, l’arbre ait une ossature solide, capable de supporter le plus grand nombre de fruits et de résister au vent, à la neige et au verglas.

Elle permet aussi d’augmenter l’efficacité des traitements antiparasitaires en facilitant la pénétration des produits à l’intérieur de l’arbre.

Une taille de formation bien exécutée lorsque l’arbre est encore jeune, diminuera les prochaines interventions de taille et évitera ultérieurement les tailles trop sévères.


Dans la pratique, cette taille consiste à :

  • enlever certaines parties de l’arbre pour améliorer sa forme,
  • maintenir une uniformité de vigueur entre les différentes branches primaires du fruitier,
  • favoriser la pénétration de la lumière et donc augmenter la qualité des fruits (coloration, saveur),
  •  maintenir l’équilibre entre la production de fruits et la vigueur de l’arbre.


- Commencez par éliminer les branches mortes, malades et brisées, mal placées, nuisibles et faibles.

- Ensuite, décidez de la forme que vous souhaitez donner à l’arbre : forme en axe, en gobelet, forme mixte.

- Sélectionnez les futures charpentières (en général 3, 4 ou 5) réparties à égales distances les unes des autres. Lors de cette sélection, veillez à conserver des branches de même vigueur. Privilégiez les branches dont l’angle avec l’axe est proche de 45°. Cette opération se fait en général lors de la deuxième année d’implantation de l’arbre.
Par la suite, les interventions se résument en un passage rapide sur les arbres. Il faudra veiller à maintenir cet équilibre entre les charpentières, et au fur et à mesure de leur croissance, sélectionner les sous-charpentières (sur lesquelles se développeront plus tard les branches fruitières). On conservera alors celles qui sont insérées latéralement sur les charpentières en maintenant entres elles un espacement de 40 à 60 cm.
La formation d’un arbre dure environ une dizaine d’année. Passé ce délai, on parle alors de taille d’entretien (dans un prochain article).
Le mois de mars est la période idéale pour effectuer ce genre de taille sur les arbres fruitiers à pépin. Pour les arbres fruitiers à noyaux, il est conseillé de le faire en septembre pour une meilleure cicatrisation.


JPEG - 27.9 ko


Exemple d’un fruitier taillé selon une forme en axe avec deux niveaux de charpentières en opposition pour optimiser l’ensoleillement.
Voir le schéma ci-dessous (ou directement le sujet d’étude dans le verger école de Vandoncourt).

JPEG - 11.5 ko


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois